Espace Citoyen
Dernière modification le 07 juin 2023 #sante
Dernière modification le 07 juin 2023
#sante

Défibrillateurs

En cas d'arrêt cardiaque, le premier réflexe à avoir est de contacter la centrale d'urgence 144. Vous trouverez ci-après la cartographie des défibrillateurs.

Le premier réflexe à avoir est de contacter la centrale d'urgence 144, qui coordonnera ensuite les secours. 

Lors d’un arrêt cardiaque sans tentative de réanimation, chaque minute passée diminue de 10% le taux de survie. Il est donc essentiel de pouvoir prodiguer les soins adaptés le plus rapidement possible.

Depuis septembre 2018, le Canton de Vaud s’engage pour créer et soutenir le réseau de secouristes appelés First Responders. 

Ce réseau d'intervenants de proximité permet d'augmenter le taux de survie en cas d'arrêt cardio-respiratoire en intervenant auprès de la population en pratiquant le massage cardiaque, ainsi que la défibrillation en attendant l'arrivée des secours professionnels.

Découvrir le réseau First Responders : fondation-first-responders.ch

Découvrir les critères pour devenir secouriste bénévole : First Responders - VD.CH


Sur la carte
Dans la région
Contact
Administration générale

Place du Château 3
1260 Nyon
Tel. +41 22 316 40 00

Lu 14h00 - 19h00
Ma - Me - Je 8h00 - 11h30, 14h00 - 16h30
Ve 7h30 - 13h30
Actualités du thème santé
Associations locales Logo illustration "Toi aussi ?"

Appel à témoignages pour le podcast "Toi aussi ?"

Le Service de la cohésion sociale, partenaire d'une série de podcasts audios sur la santé mentale des jeunes, est à la recherche de témoignages.
Sport Image

En Mouv’Nyon : de nouvelles activités sportives à prix canon pour tous les goûts et tous les niveaux

Dès le mois de janvier, la Ville élargit son offre en proposant toujours plus de cours et à différents horaires.
Sport 2023, l'année du Sport féminin à Nyon !

La Ville de Nyon et le quotidien La Côte mettent le sport féminin à l’honneur

La Ville de Nyon poursuit cet automne ses actions de promotion du sport féminin en exposant durant un mois les photos de onze sportives nyonnaises dans l’espace public. Celles-ci feront également l’objet de portraits dans les colonnes du quotidien La Côte.