Espace Citoyen
#villedeculture
#villedeculture

Ateliers d'artistes à l'étranger

La Ville de Nyon, en collaboration avec la Conférence des villes en matière culturelle, met régulièrement au concours des séjours assortis de bourses dans des ateliers d’artistes. Ils sont situés dans les villes de Gênes, Belgrade, Le Caire et Buenos Aires. Appel à candidatures et calendrier des futurs ateliers proposés.
Image
Photo : VdN & DR

Les ateliers d'artistes à l'étranger proposés par la Ville de Nyon s'adressent aux artistes de toutes disciplines confondues ayant achevé leur formation. Les candidat·e·s doivent attester d’un lien étroit avec Nyon et sa région, par leur lieu d’origine, de domicile ou d’activité.

Calendrier des ateliers
DestinationDurée du séjourDates du séjourAppel à candidaturesBourse
Belgrade4 moisDécembre 2024 à mars 2025Dès janvier 20246'000 francs
Buenos Aires6 moisJuillet à décembre 2026Dès juin 202510'000 francs
Gênes3 moisDécembre 2027 à février 2028Dès janvier 20274'500 francs

Jonas Hauert : lauréat du séjour dans l’atelier du Caire 2023

L’artiste Jonas Hauert occupe l’atelier du Caire depuis le 1er février jusqu’au 31 juillet 2023, muni d’une bourse de 9'000 francs (6'000 francs provenant de la Ville de Nyon et 3'000 francs de la CVC). Né à Nyon en 1984 et habitant de la région, Jonas Hauert mène des recherches formelles et théoriques sur la question de la génération libre d’images et de textes avec les outils de l’intelligence artificielle. Durant son séjour en Egypte, il entend « Générer le Caire » ou créer un modèle vernaculaire de production d’images. Il commencera par documenter les lieux, en photographiant un très grand nombre de détails visuels de la ville. Les données récoltées permettront d’entraîner un modèle de génération d’images fictionnelles de la ville, pour « calculer le Caire » de manière à la fois fidèle et créative. En parallèle, l’artiste ambitionne de mener un travail d’écriture sur les enjeux qui entourent les pratiques créatives de génération automatisée de contenus. Tout en s’interrogeant sur leurs dérives, Jonas Hauert souligne que « les outils d’intelligence artificielle ouvrent de nouvelles possibilités au monde de l’art et de la culture – permettant d’imiter le réel et les processus créatifs – tant fictionnels (les contenus) qu’esthétiques (la forme) ». Cette recherche fera l’objet d’une exposition et d’une publication. 

Valentine Emilia Bossert: lauréate du séjour dans l'atelier de Gênes en été 2022

L’artiste Valentine Emilia Bossert occupera l’atelier de Gênes du 1er juin au 31 août 2022, doté d’une bourse de 6'000 francs (4'500 francs provenant de la Ville de Nyon et 1'500 francs de la Région de Nyon). Née à Nyon en 1990, elle a étudié les beaux-arts et la philosophie en Angleterre. Elle vit et travaille actuellement à Berlin, au sein de l’atelier collectif ilali Studio. Sa recherche artistique se consacre à l’exploration de surfaces architecturales historiques par des techniques d’empreinte (graphite sur papier). Telle une archéologue ou une cartographe, elle relève les traces du passé pour interroger notre rapport au temps, à la mort et à l’histoire. Conservant un lien fort avec la région nyonnaise, elle a récemment été en résidence et exposée à l’Espace eeeeh ! (Du devenir, 2021), où elle a donné une nouvelle dimension aux pierres de l’amphithéâtre de Nyon. À Gênes, elle envisage d’explorer les murs et fortifications de la ville, érigés à plusieurs époques successives, et les carrières de Carrare, exploitées depuis l’époque romaine et connues du monde entier pour la finesse de leur marbre. Elle souhaite également tisser des liens avec des artistes et des institutions culturelles locales.

En images

Contact

Place du Château 5
CP 1112

1260 Nyon
Tel. +41 22 316 41 90

Lu - Ma - Me - Je 8h30 - 12h et 13h30 - 17h
Ve 8h30 - 12h et 13h30 - 16h30