Espace Citoyen
Dernière modification le 17 juin 2021
Dernière modification le 17 juin 2021

Exemplarité de la Commune

Dans le cadre de son action pour un futur plus durable, la Ville de Nyon s’engage à améliorer l’exemplarité de la Commune. Elle œuvre tant sur le plan énergétique, que de l’alimentation, de la politique d’achat ou de la protection des forêts.
Image
Photo : Sigfredo Haro

Depuis de nombreuses années, la Ville de Nyon multiplie les actions pour s’engager en faveur du climat et du développement durable. Elle propose des subventions encourageant à la transition énergétique, elle établit des critères et des guides relatifs à l’intégration d’aspects liés au développement durable dans des appels d’offres ou tout autre nouveau projet. Finalement, elle s’est dotée d’une ambitieuse feuille de route climatique nommée Nyon s’engage. Celle-ci détermine comment l’administration, mais aussi les acteurs économiques et associatifs de la ville peuvent contribuer à favoriser des projets durables.

Depuis la création du poste de Délégué à l’énergie et au développement durable en 2009, ce ne sont pas moins de trois politiques énergies-climat et une politique de l’environnement qui ont permis la réalisation de nombreux projets exemplaires et volontaristes, ainsi qu’une labellisation Cité de l’énergie dès 2013.

Dans cette optique, la Ville de Nyon œuvre à être de plus en plus exemplaire et, année après année, s’engage à limiter son impact négatif sur la planète. Vous trouverez sur cette page quelques exemplaires de ses actions principales.


Bâtiments communaux

Le Standard Bâtiments 2011, reconnu par SuisseEnergie pour les communes et le label Cité de l'énergie, implique de réaliser des efforts allant au-delà des normes légales pour la consommation d'énergie des bâtiments et l'usage des énergies renouvelables. Le respect de ce label implique que toute nouvelle construction publique ou tout projet soutenu par les collectivités publiques soit pensé en faveur de l’efficacité énergétique.

La Ville de Nyon intègre également des aspects sociaux, économiques et d’autres aspects environnementaux (mobilité, biodiversité, cycle de l’eau, etc.) dans ses concours d’architecture et études de projets. Les critères qu’elle a établis s’appliquent aussi aux droits de superficie octroyés à des partenaires privés.

Objectifs pour des constructions et rénovations exemplaires:

  • pour les nouvelles constructions le standard MINERGIE-P-ECO est visé, mais elles doivent atteindre au moins le standard MINERGIE-ECO
  • lors d'importantes rénovations les valeurs limites du standard MINERGIE rénovation doivent être atteintes
  • l'usage de bois suisse certifié est privilégié
  • pour les nouvelles constructions l'objectif est d'utiliser 100% d'énergie renouvelable, mais une part d'au moins 40% de renouvelable pour la production de chaleur devra être atteinte
  • pour les bâtiments existants à rénover, ce sont 50% de l'eau chaude sanitaire qui seront chauffés par des énergies renouvelables
  • l’électricité utilisée est régionale et 100% écologique, elle comprend 5% de photovoltaïque et 95% d’électricité hydraulique

Découvrez l’histoire derrière les chantiers de l’école de Nyon-Marens et de l’école du Couchant

L’exemple nyonnais

A Nyon, plusieurs bâtiments rénovés ou récemment construits ont rempli certains de ces critères:

  • l'UAPE Le Cèdre Magique, construite en 2009, a été réalisée selon les critères du label Minergie-Eco, les nouvelles écoles de Marens et du Couchant sont, elles, labellisées MINERGIE-P et le complexe scolaire et sportif du Cossy MINERGIE
  • la construction du bâtiment du Centre d'Exploitation de Routes et Voirie (CERV) a intégré quant à elle les exigences du label Eco et obtenu le label MINERGIE 
  • en 2008, la rénovation de l'école secondaire Nyon-Rocher a permis au bâtiment d'obtenir la labellisation MINERGIE
  • la STEP de Nyon, sur le site de l'Asse, possède un digesteur qui produit du biogaz. Ce biogaz est utilisé par un Couplage-Chaleur-Force pour produire non seulement de l'énergie électrique mais aussi thermique. De l'électricité est également produite grâce à la petite centrale hydraulique installée à Rive qui turbine les eaux épurées.
  • Le Centre d'Exploitation de Routes et Voirie (CERV) a obtenu le Certificat d'origine Bois Suisse.

Le saviez-vous?

En 2017, les panneaux photovoltaïques installés sur des bâtiments communaux ont produit 219 MWh. Le Plan solaire 2020-2030 de la Municipalité prévoit, entre autres, la poursuite de l’équipement photovoltaïque des toitures communales.

Alimentation durable

L’alimentation est l’un des enjeux majeurs du développement durable. L’alimentation constitue, à Nyon, la troisième source des émissions de gaz à effet de serre. Derrière le service résidentiel et la mobilité, il est donc le troisième secteur le plus émissif de notre bilan carbone, à hauteur de 20% des émissions totales.

Les Communes ont une marge de manœuvre directe plutôt restreinte en matière d’alimentation. L’essentiel de leur potentiel d’action se situe plutôt dans les domaines de la sensibilisation et de l’accompagnement des acteurs. La Ville de Nyon est active sur ces enjeux. 

En revanche, les Communes ont un rôle direct à jouer sur l’alimentation qu’elles proposent dans le cadre de la restauration scolaire. C’est pourquoi la Ville de Nyon a édicté des objectifs ambitieux à son prestataire, la société Eldora. Ces objectifs couvrent les différentes facettes d’une alimentation durable, telles que la saisonnalité des fruits et légumes, la provenance des aliments ou encore la labélisation des produits.

Des contrôles sont réalisés annuellement, afin de vérifier que les objectifs édictés soient bien respectés. Une démarche d’amélioration continue est mise en œuvre. 

Notons par ailleurs que les restaurants scolaires de Nyon suivent le label Fourchette verte. Ainsi, des menus équilibrés, sont proposés chaque jour aux enfants. En plus de proposer chaque jour une alternative végétarienne aux enfants, Eldora met à l’honneur les légumes en soumettant, un jour par semaine, un menu végétarien comme seul choix.

Politique d’achat responsable

Depuis septembre 2010 la Municipalité a adopté une procédure et des critères assurant la prise en compte, de manière équilibrée, des préoccupations économiques, sociales et environnementales dans l'achat des fournitures de l'administration communale.

Un achat public responsable:

  • est rationnel et participe au développement économique, en particulier local, à l'amélioration de la qualité et à l'optimisation des coûts
  • est produit dans le respect de l'être humain
  • tient compte des exigences de la protection de l'environnement

Pour améliorer l'exemplarité de l'administration communale, certains standards ont été définis lors de l'achat de fournitures (véhicules, mobilier, vêtements, papier et fournitures de bureau, produits d'entretien, alimentation), en particulier:

  • chaque achat fait l'objet d'une analyse du besoin et les procédures d'achat sont optimisées (standardisation des produits et regroupement des commandes) 
  • des critères environnementaux sont inscrits dans la spécification technique des produits, par exemple le papier à usage courant doit être recyclé 
  • les fournisseurs sont évalués non seulement sur leurs produits, mais également sur leurs engagements sociaux et environnementaux. 

En complément de cette procédure, la Municipalité a également établi en 2020 un guide en vue de favoriser la prise en compte des enjeux sociaux et environnementaux dans le cadre des marchés publics. 

Classement Solidar

En 2019, Solidar Suisse a évalué à nouveau les engagements de 87 Communes suisses en termes de solidarité internationale et d’achat équitable. La Ville de Nyon a obtenu la note de 84 points sur 100, soit 1.5 points de mieux qu'en 2016, lors de la précédente évaluation. Cet excellent score lui permet d'obtenir la note maximale de 5 globes. 

Commune amie des forêts anciennes

Nyon a signé en 2009 la déclaration d'engagement des communes amies des forêts anciennes, répondant ainsi à l'initiative de Greenpeace et du Fonds Bruno Manser. En 2017, elle a réaffirmé son engagement pour les cinq prochaines années.

Les forêts anciennes sont des trésors naturels. Elles sont indispensables à l'équilibre climatique et à la diversité biologique. Elles sont des espaces de vie pour les hommes, les animaux et les plantes.

Pour parvenir à les ménager il est important que les collectivités publiques montrent l'exemple. Ainsi, la Ville de Nyon s'est engagée en 2009 à:

  • utiliser autant que possible des produits ménageant les forêts vierges
  • choisir du bois certifié FSC provenant, si possible, de Suisse
  • utiliser autant que possible du papier recyclé

Concrètement, en 2017 cela se traduit par:

  • des forêts communales certifiées FSC
  • la construction de la nouvelle déchèterie et du centre d'exploitation routes et voirie en bois suisse certifié COBS avec 65% du bois issu des forêts nyonnaises
  • l'utilisation dans l’administration de papier labellisé Ange bleu, FSC 100% recycled et PCF
  • l'utilisation de papier d’hygiène labellisé Ange bleu

Plan de mobilité interne

La Municipalité a élaboré un concept de mobilité urbaine, pour asseoir une vision stratégique et globale des déplacements et du stationnement sur le territoire communal. Les mesures proposées ne se limitent pas strictement aux déplacements pendulaires et professionnels, mais visent à motiver les collaboratrices et collaborateurs à reconsidérer leur mobilité de manière générale. La Municipalité a adopté un plan de mobilité pour l’administration communale, axé sur l’information et l’incitation à utiliser les transports publics, la mobilité douce, l’autopartage, etc. Elle encourage les efforts des collaboratrices et collaborateurs au moyen de diverses mesures, notamment financières.

Environnement naturel

L'entretien différencié consiste à ne plus considérer les "espaces verts d'une ville" comme un tout à entretenir de manière standardisée, mais comme un ensemble d'espaces individuels ayant chacun leur vocation, leur esthétique, leur fréquentation et en conséquence des moyens humains et matériels correspondants.

L'utilisation ciblée de ces 2 méthodes (horticole et écologique) a permis d'élargir et de nuancer considérablement la palette d'ambiances dans les espaces verts d'une ville. À certains endroits, l'entretien horticole est diminué en faveur des aspects écologiques: d'autres espaces, très soignés, reflètent tout le savoir-faire de l'horticulture traditionnelle et de l'art des jardins.

Contact