Espace Citoyen
Dernière modification le 15 octobre 2021 #grandsprojets
Dernière modification le 15 octobre 2021
#grandsprojets

Rénovation du temple

Le Temple de Nyon est classé monument historique d’importance nationale. A ce titre, il est placé sous la protection conjointe du Canton de Vaud et de la Confédération suisse. Plusieurs fois centenaire, il a dû faire l’objet d’importantes rénovations.
Image
Photo : Michel Perret

Les travaux de réhabilitation dont le Temple de Nyon a fait l’objet entre 2013 et 2016 appartiennent à ces grands épisodes de conservation qui jalonnent, au rythme d’une fois par siècle environ, la longue histoire monumentale des édifices patrimoniaux.

Le projet

Les travaux de réhabilitation menés comportent:

  • la reprise des fondations de la sacristie nord-est dont la voûte menaçait de s’écrouler 
  • la mise aux normes actuelles des équipements techniques intérieurs
  • la réduction en taille de la tribune de l’orgue, la conservation-restauration du buffet de l’instrument Scherrer et le renouvellement de son matériel sonore (atelier Pascal Quoirin France)
  • l’assainissement des bétons armés du clocher et restauration du beffroi

Le mobilier liturgique a été complété et, surtout, redistribué à l’intérieur de la nef. Réhabilitant une disposition «réformée» de l’assemblée, c’est-à-dire une assise traversière, orientée non plus sur le chœur de l’église, mais en travers, sur l’ancienne chapelle Notre-Dame (la possibilité de disposition multiples reste également possible).

Les interventions suivantes ont fait l’objet d’un soin tout particulier:

  • conservation de la peinture médiévale de la «Pentecôte». A l’entrée nord du chœur et de celle de la «Sainte Cène» (Ernest Correvon) qui lui fait face au sud la mise aux normes actuelles des équipements techniques intérieurs
  • consolidation et dépoussiérage des décors baroques en grisaille ornant les voûtains de la nef
  • dépoussiérage (véritable «décrassage») du décor bichrome des élévations de la nef et de ses chapelles latérales

Les surfaces peintes, ainsi dépoussiérées, reflètent à nouveau la lumière nécessaire aux usages, et sont aujourd’hui visibles sous un double éclairage, artificiel et naturel. Ce dernier, qui manquait à l’église depuis l’installation des verrières très sombres de Ribeau-pierre, a été renforcé grâce à une motorisation des vitraux supérieurs: ils peuvent désormais s’ouvrir sur commande et laisser pénétrer alors en flot la lumière du jour sur la belle architecture intérieure de la nef.


Objectifs

  • restauration et mise en valeur patrimoniale du Temple
  • renouvellement des installations techniques
  • réhabilitation des abords et restauration du lien à la ville


Chronologie

  • Concours: mai 2009–février 2010
  • Etudes: janvier 2011–novembre 2012
  • Réalisation: août 2013–novembre 2016
  • Mise en service: novembre 2016

Bugdet

Crédit de concours (n°2008/062)CHF 235'000.–
Crédit d’étude (n°2010/189)CHF 690'000.–
Crédit de réalisation (n°2012/85)CHF 6'900'000.–

Le saviez-vous?
Le beffroi du temple compte actuellement 6 cloches de volée et une cloche d'horloge. 2 d'entre elles ont retrouvé leur place au clocher à l'occasion de la récente restauration de l'église. La première, datée de 1617, avait été déplacée à la tour de l'Horloge lors de la démolition du clocher de l'église à la fin du XVIIIe siècle, pour être transportée ensuite au bâtiment des Postes et enfin à la tour du Bailli du château de Nyon. La seconde datant de 1446, avait probablement été décrochée à la suite d'une fêlure. Elle a été retrouvée dans les collections du Château, restaurée et remise en oeuvre.

Reprenant une tradition ancienne, la Ville de Nyon, a tenu à associer les écoliers du Centre-Ville au «hissage» des 2 cloches complémentaires.

Le 1er mars 2016, posées sur des charrettes, les cloches ont été tirées par un groupe d'enfants jusqu'à la place du Château. Après une petite cérémonie municipale et le retour du cortège au Temple, les cloches ont été montées au beffroi, hissées à la corde par les enfants. Cet évènement a eu lieu en présence de Messieurs Martin et Sandoz, anciens écoliers qui avaient, eux aussi, hissé les cloches 80 ans plus tôt.

Contact
Service d'architecture

Place du Château 10
CP 1112

1260 Nyon
Tel. +41 22 316 41 60

Lu - Ma - Me - Je 8h - 12h, 14h - 17h
Ve 8h - 12h, 14h - 16h30
Autre