Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos


Repenser les espaces publics avec la population

Ecouter
Envoyer à un ami
Print article
4 décembre 2017
Une méthode innovante, participative et à taille humaine est proposée par la Ville pour faire évoluer quatre lieux emblématiques et stratégiques de Nyon.

La Ville de Nyon va déposer un préavis lors de la séance du Conseil communal du 11 décembre 2017 qui a pour objectif d’intégrer la population au réaménagement des espaces publics dès 2018 - une méthode innovante et à grande échelle. L’objectif ? Adapter dans la mesure du possible les infrastructures, les équipements et le mobilier aux besoins, envies et moeurs de tous les usagers, grâce à leur participation, et faire évoluer ces espaces avec leur temps.

Quatre espaces seront concernés par cette démarche. Le concept phare de la Municipalité Coeur de Ville vise à dynamiser le centre-ville et le rendre plus accueillant, plus accessible et plus vivant. Il prévoit le réaménagement de Perdtemps, de la place de la Gare et de la place du Château. En parallèle, les rives du lac seront également repensées au bénéfice des Nyonnais et des visiteurs, avec un premier aménagement intermédiaire de la Grande Jetée.

Sous réserve de l’acceptation du préavis par le Conseil communal, la population aura la possibilité de contribuer à l’évolution de ces quatre lieux névralgiques de la ville. Elle pourra profiter des aménagements temporaires - de véritables maquettes à taille humaine, prémices des aménagements définitifs – et en utiliser et tester les installations. Les usagers seront régulièrement invités à partager leurs observations et suggestions à travers différentes démarches participatives (entretiens semi-directifs, rencontres in situ, ateliers, animation d’espaces, événements festifs, etc.). Ces retours guideront les autorités dans l’adaptation de ces espaces. Ce processus s’étendra sur cinq à dix ans, selon la durée de vie des aménagements intermédiaires.

C’est dans cet esprit que la Municipalité prévoit d’articuler ses actions de communication, de consultation et de concertation auprès de ses différents interlocuteurs, pour réaliser des aménagements définitifs proches des usagers.

La participation citoyenne à l’évolution des espaces publics reflète une nouvelle manière de penser l’espace public pour les autorités. Elle s’inscrit tout naturellement dans le programme de législature 2016-21 de la Municipalité. Davantage d’informations sur les différents projets et les modalités de participation seront disponibles online dès le premier semestre 2018.