Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos

Services



Rejet de l’opposition par le Tribunal cantonal : une victoire pour le Musée du Léman

Envoyer à un ami
Print article
Urbanisme - 13 mars 2019
La Cour de droit administratif et public du Tribunal cantonal a rejeté le recours déposé contre le projet d’extension du Musée du Léman. La Municipalité est soulagée de cette décision et espère pouvoir déposer prochainement le permis de construire.

Après des mois de blocage, l’unique opposant au plan de quartier adopté par le Conseil communal de Nyon et le Canton de Vaud a été débouté par un jugement rendu par le Tribunal administratif de Lausanne le 8 mars dernier. L’arrêt confirme les décisions rendues le 4 septembre 2017  par le Conseil communal de Nyon et le 7 septembre 2017 par le Département du territoire et de l’environnement du Canton de Vaud.

« Je suis soulagé de cette issue favorable qui permet de relancer l’extension du Musée du Léman, ce projet emblématique de la Ville de Nyon, » s’est exprimé Maurice Gay, Municipal en charge du service de l’Urbanisme.

L’opposition au plan de quartier en cause dans le cadre de l’extension du Musée du Léman émane d’un couple, propriétaire d’une parcelle voisine, dont ils ne sont pas résidents.

Forte de ce jugement, la Municipalité souhaite maintenant qu’un dialogue constructif se noue avec les opposants. Elle espère que le couple voisin ne portera pas l’affaire devant les instances fédérales, de manière à aller de l’avant avec le permis de construire. Elle se dit prête à mettre prochainement à l’enquête le bâtiment imaginé par les talentueux architectes du bureau FHV Fruehauf, Henri et Viladoms de Lausanne.

Le Conseil de la Fondation pour le Musée du Léman ne cache pas son soulagement de pouvoir poursuivre son projet d’une extension du Musée du Léman à Nyon. Pour mémoire, la Fondation pour le Musée du Léman a pu financer à ce jour à hauteur de 100% le concours d’architecture, de 75% les études grâce à la récolte de fonds privés, témoin d’un large soutien pour ce projet d’envergure dans la région lémanique.