Ville de NyonNyon Région Tourisme

Services



Le 7 mars, la Suisse vote. Les jeunes Nyonnais aussi

Envoyer à un ami
Print article
Service enfance, logement et cohésion sociale - 16 février 2021
La démarche Fais entendre ta voix ! mise sur pied par la Municipalité et le Conseil des Jeunes du district de Nyon pour permettre aux 16-18 ans de s’exprimer sur les objets de votations est inédite dans le canton de Vaud. Deuxième vote consultatif des jeunes Nyonnais à l’occasion du scrutin fédéral du 7 mars.

Plus de 400 jeunes Nyonnais âgés de 16 à 18 ans ont reçu début février leur matériel de vote consultatif dans le cadre de la votation populaire du 7 mars. Il s’agit du deuxième scrutin, après celui du 29 novembre 2020, auquel ils sont appelés à participer.

Les objets fédéraux sur lesquels il peuvent faire entendre leur voix sont : l’initiative populaire «Oui à l’interdiction de se dissimuler le visage», la loi fédérale sur les services d’identification électronique (LSIE) et l’accord de partenariat économique avec l’Indonésie.

Pour comprendre les objets soumis en votation et se forger une opinion, les jeunes peuvent s’appuyer sur la brochure Easyvote qu’il leur a également été adressée. Editée par la Fédération suisse des Parlements des jeunes (FSPJ), ce support explicatif se base sur les informations officielles de la Confédération. Le CDJ Nyon répond par ailleurs aux questions qui lui sont transmises à info@cdjnyon.ch.

 

Dans le cadre de ce deuxième scrutin participatif, le CDJ Nyon organise en plus un débat en visioconférence via la plateforme Zoom, vendredi 19 février, de 17h30 à 19h30. Pour y accéder : https://unige.zoom.us/j/92524760089.

Ce débat sera modéré par Giulia Alledi, Justina Stoian et Maximilien Szreter.

Les jeunes ont jusqu’au 2 mars pour retourner leur bulletin au CDJ Nyon qui se chargera également du dépouillement. Les résultats seront communiqués le 7 mars sur nyon.ch et cdjnyon.ch.

L’instauration par la Municipalité d’un droit de vote consultatif des Nyonnais de 16 à 18 ans est une première cantonale. Elle a notamment pour but d’initier les jeunes au système démocratique suisse et de les familiariser avec les enjeux politiques.