Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos

La gestion des pigeons à Nyon

La Ville de Nyon lance une campagne d’affichage pour expliquer pourquoi il ne faut pas nourrir les pigeons bisets.
La Ville de Nyon lance une campagne d’affichage pour expliquer pourquoi il ne faut pas nourrir les pigeons bisets.
© CC par bube09
Travaux et Environnement - 21 novembre 2011
L’étude menée durant l'hiver 2010-2011 par le Service Travaux et environnement avec l’appui d’un bureau spécialisé sur la gestion de la population de pigeons biset en Ville de Nyon a révélé que la situation n’est pas alarmante. Quelques mesures simples permettent de réduire les nuisances constatées.

L’étude révèle que le fait de nourrir les pigeons est à l’origine de nombreux problèmes :

  • les pigeons se regroupent à l’endroit où ils sont nourris, ce qui favorise le développement de maladies et de nuisances;
  • la robustesse, le taux de reproduction ainsi que la longévité des oiseaux adultes (même malades) augmentent paradoxalement la mortalité des jeunes en manque de nourriture;
  • les pigeons sauvages deviennent dépendants de l’homme;
  • la fonction naturelle de «nettoyeur des rues» du pigeon disparaît par l’abondance de nourriture mise à disposition par l’homme.


En ville, les pigeons ne possèdent pas de prédateurs naturels. Ainsi, le moyen le plus efficace pour contrôler leur nombre et leur état de santé est l’interdiction de les nourrir. D’ailleurs, selon le règlement cantonal vaudois d'exécution de la loi du 28 février 1989 sur la faune (RLFaune), Art.4 «Il est interdit de nourrir les oiseaux sauvages».

Afin de sensibiliser la population nyonnaise à cette problématique, la première mesure mise en place en 2011 est une campagne d’affichage qui permet d’expliquer pourquoi il ne faut pas nourrir les pigeons (voir ci-contre). Les sites d'affichage ont été déterminés suite au recensement des pigeons qui avait été effectué avec l'aide de Nyonnais et qui a permis d'identifier les lieux de regroupement des populations de pigeons.

Une deuxième mesure qui devrait être mise en place en 2013 par la Ville de Nyon est la création d’un pigeonnier afin de regrouper la population de pigeons en un lieu précis, de faciliter le nettoyage des salissures et de contrôler l’état sanitaire des oiseaux.

La détermination du point stratégique pour l’implantation du pigeonnier, en prenant en compte les lieux de concentration de pigeons identifiés par le recensement, est en cours. La mise en place du pigeonnier permettra de réduire considérablement les nuisances liées aux pigeons au centre-ville.

Cette technique qui respecte la vie animale et les écosystèmes a fait ses preuves dans de nombreuses villes, et contribuera à une gestion durable des pigeons bisets..

Afin de faciliter la mise en place de ces mesures, nous demandons aux Nyonnais de ne surtout pas nourrir les pigeons en ville!

Merci aux habitants qui ont participé au recensement!
Grâce à la participation régulière d'une trentaine de recenseurs, notre service a pu identifier les lieux de regroupement des populations de pigeons en ville. Les informations recueillies ont également servi pour la définition des mesures de gestion des pigeons.
Le pigeonnier
Le pigeonnier est un abri fermé dans lequel les pigeons trouvent de l’eau et de la nourriture ainsi que des loges pour nicher. Ces lieux de dortoirs et de nidification permettent de limiter la présence des pigeons sur les bâtiments et les nuisances qu’ils induisent dans les lieux où ils se regroupent pour se nourrir (fientes, bruit, poussière, transmission de germes). En effet, les couples de pigeons se forment pour la vie et sont fidèles à leur site de nidification. Les pigeons placés dans le pigeonnier vont s’y installer et commencer à se reproduire. Un gestionnaire du pigeonnier passera régulièrement pour nettoyer le pigeonnier, donner des graines et de l’eau aux pigeons, et prélever des fientes pour suivre leur état sanitaire. Il pourra également intervenir sur les nichées (œufs) afin de contrôler la population du pigeonnier.
L'installation de pigeonniers limite la présence des pigeons sur les bâtiments et les nuisances qu’ils induisent dans les lieux où ils se regroupent pour se nourrir.

Contact

Travaux, environnement et mobilité

Chemin du Bochet 10
CH-1260 Nyon

Tél. +41 22 316 47 50
Fax +41 22 316 48 39
Contact par email


Horaires

Lundi-jeudi
8h - 12h et 13h30 - 17h
Vendredi
8h - 12h et 13h30 - 16h30
(horaires du bureau)


Info déchets
0800 451 452

Le numéro gratuit pour toutes vos questions sur les déchets, du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 14h à 16h30, sauf le mercredi.


Plan de situation

Plan d'accès


Train
Nyon/St-Cergue/Morez, arrêt L'Asse, puis environ 11 minutes à pied