Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos

Jardiner au naturel

Travaux et environnement - 11 avril 2011

Le printemps est là ! Le moment est venu de planter, entretenir, nettoyer et peut-être de renoncer à certaines habitudes pour tester quelques nouvelles pratiques.

Entretenir sans herbicides

Les herbicides ou désherbants sont des produits particulièrement nocifs pour la santé humaine, l’eau et l’environnement en général.

Ils sont encore souvent employés dans nos jardins malgré une interdiction totale d’usage depuis 2001 sur les routes, chemins, places et abords, dans l’objectif de protéger les eaux souterraines et les eaux potables.

En effet, sur les surfaces en dur, ces substances chimiques ne s’infiltrent pas dans le sol. Elles ruissellent jusqu’aux grilles d’eau claire et canalisations pour finir dans les lacs et cours d’eau. Le milieu naturel, la faune benthique* et piscicole en particulier, en subit l’impact.

Notons que l’interdiction ne s’applique pas aux surfaces végétalisées (pelouses, plates-bandes, etc.). La structure du sol permet en effet de retenir ces substances chimiques avant qu’elles ne parviennent dans les eaux souterraines.

Demandez le guide

La Commission internationale pour la protection des eaux du Léman (CIPEL) a publié le Guide du jardin au naturel, le plein de solutions pour se passer de pesticides au jardin (voir lien ci-contre).

* Ensemble de la faune d’invertébrés vivant sur ou dans le fond du lac ou des rivières (mollusques, vers, larves d’insectes, etc.). Sources: CIPEL.

Encouragez la biodiversité

Les «mauvaises herbes» sont avant tout des plantes sauvages, utiles qui plus est! Habitat et source de nourriture pour les insectes, elles sont également utiles à l’homme et encore souvent utilisées en pharmacie.

Si vous devez à tout prix désherber une surface, renoncez à tout emploi de substances toxiques. Balayez régulièrement pour disperser la terre et empêcher les plantes de germer. Arrachez la plante et ses racines à la main et sarclez sans relâche.

Si la petite faune – hérissons, oiseaux, lézards, papillons – trouvait jusqu’alors de quoi se nourrir, se reproduire et passer l’hiver en périphérie des habitations, elle fait face aujourd’hui à une raréfaction de ces lieux sous la pression de l’urbanisation. Haies indigènes, vieux arbres, prairies non fauchées, tas de branches et de pierres sont importants pour la faune. Sans compter qu’ils donneront à votre jardin un air de nature en ville très actuel.

Adhérez à la Charte des jardins
Renoncer aux pesticides, laisser des abris naturels pour la faune font de vous un éco-jardinier consciencieux. Pour donner corps à vos bonnes pratiques, qui favorisent la survie de la faune, il ne vous reste plus qu’à adhérer à la Charte des Jardins.

Pour en savoir plus, voir le lien ci-contre.

Contact

Travaux, environnement et mobilité

Chemin du Bochet 10
CH-1260 Nyon

Tél. +41 22 316 47 50
Fax +41 22 316 48 39
Contact par email


Horaires

Lundi-jeudi
8h - 12h et 13h30 - 17h
Vendredi
8h - 12h et 13h30 - 16h30
(horaires du bureau)


Info déchets
0800 451 452

Le numéro gratuit pour toutes vos questions sur les déchets, du lundi au vendredi de 8h30 à 11h30 et de 14h à 16h30, sauf le mercredi.


Plan de situation

Plan d'accès


Train
Nyon/St-Cergue/Morez, arrêt L'Asse, puis environ 11 minutes à pied