Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos

Espace d’une sculpture

Samuel Mathiss, Strobile, 2016
Samuel Mathiss, Strobile, 2016
© Michel Perret
Service de la culture - 13 septembre 2016
Depuis 2001 et avec le soutien de la Ville de Nyon, visarte.vaud a organisé la venue de plus de vingt artistes dans le cadre d’«Espace d'une sculpture» à Nyon. Du 28 avril au 11 octobre 2016, la place du Château accueille Maldoror II de Denis Savary et Strobile de Samuel Mathiss

Denis Savary (1981) est diplômé de l’Ecal et vit à Genève. Artiste pluridisciplinaire, son champ d’expérimentation ne se limite pas à une thématique ou à un médium. Il recourt volontiers au dessin, à la vidéo, à la sculpture, à l’installation, à la scénographie. Ses œuvres convoquent une multitude de références au croisement de la science, des beaux-arts, de la zoologie ou de la littérature. Maldoror II, ce sont deux grandes sphères qui évoquent à la fois des noix de coco géantes et les éléphants d’Hannibal traversant les Alpes. Cette œuvre renvoie à la photo d’un réservoir d’eau en forme de noix de coco dont Marx Ernst s’est inspiré pour peindre L’Eléphant de Célèbes (1921), image que Denis Savary a vu reproduite sur la couverture d’une édition de poche des Chants de Maldoror du Comte de Lautréamont.

 

Strobile se profile comme un menhir végétal, un mystérieux obélisque aux multiples spirales, une pive de béton à taille humaine. Samuel Matthis (1985) obtient d’abord un diplôme d’horticulteur à Lullier avant de suivre l’Ecal. Il fabrique de vraies-fausses pierres, cailloux et autres rochers. Inspiré par le monde minéral et végétal, en particulier par sa géométrie, il agrandit des éléments naturels et les fait entrer en résonnance avec l’environnement. Il taille, il moule, il façonne pour créer du minéral, dans une démarche gouvernée par l’expérimentation

 

«Espace d’une sculpture» à Nyon relève de quatorze ans de collaboration entre visarte.vaud et la Ville. Depuis 2001, une vingtaine d'artistes ont été exposés dans des espaces publics de manière éphémère, dont Claudia Comte, Olivier Estoppey, Sybille Pasche, Laurent de Pury et Nikola Zaric, suivant un principe d’alternance pour éviter les habitudes du regard. Toujours diverses, les œuvres suscitent de nombreuses réactions du public, qui s'approprie sculptures et installations.

 

A propos de visarte

L’association visarte compte 2500 membres actifs, artistes visuels de toute la Suisse. En tant qu’association professionnelle, elle défend les intérêts des artistes et les aide, grâce à des prestations ciblées, à résoudre leurs problèmes professionnels et à sauvegarder leurs droits sociaux. En tant qu’organisation reconnue, elle se mêle activement de la politique culturelle nationale, cantonale et communale. Elle tend également à entretenir les relations, transmettre les informations et développer les échanges d’expérience entre artistes suisses et étrangers. En 2015, visarte a fêté son 150e anniversaire.

Contact

Culture

Place du Château 5
Case postale 1112
CH-1260 Nyon

Tél. +41 22 316 41 90
Fax +41 22 316 42 19
Contact par email


Horaires

Lundi - jeudi
8h30 - 12h et 13h30 - 17h
Vendredi
8h30 - 12h et 13h30 - 16h30


Plan de situation

Plan d'accès


Bus
Ligne 2, arrêt Saint-Martin
Ligne 5, arrêt Petit-Perdtemps