Ville de NyonNyon Région Tourisme

Offres aux habitantsPlus d'infos

Voyagez à prix réduit avec la carte journalière de transport

Plus d'infoPlus d'infos

Achetez un vélo ou un scooter électrique et recevez jusqu'à 500.-

Plus d'infosPlus d'infos

Énergie renouvelable: soutien aux initiatives privées

Plus d'infosPlus d'infos

Partenariat avec Nouakchott

Documents à télécharger
Energie et développement durable - 27 juillet 2016
L'objectif du projet est d'améliorer l'accès à l'eau potable des habitants de cette ville de 1'000'000 habitants. Si la région dispose de suffisamment d'eau, le réseau de distribution fait défaut, ce qui implique des inégalités dans l'accès à l'eau, dans son prix et dans sa qualité.

La situation de l’eau à Nouakchott

La distribution de l’eau à Nouakchott est faite d’inégalité: inégalité de l’accès, du prix et de la qualité de l’eau. 70% de la population de cette ville de plus de 1'000'000 habitants n’est pas raccordée au réseau d’eau public et est contrainte de se ravitailler à partir de camions citernes ou de charretiers.

De plus, en période de chaleur, les chauffeurs de camions citernes préfèrent vendre l’eau aux plus offrants. Ce sont alors les consommateurs des quartiers les plus défavorisés qui se retrouvent sans eau et, dans certains quartiers pauvres, le tarif de l’eau peut être jusqu’à 50 fois supérieur à celui des quartiers raccordés au réseau.

Enfin, chaque année pendant la période pluvieuse la ville de Nouakchott est victime d’inondations qui causent d’énormes dégâts matériels dans la banlieue. Les eaux stagnantes engendrent alors un grand nombre de maladies qui se répandent rapidement (choléra, typhoïde, paludisme,…).

Un partenariat solide

Dans le cadre du réseau Solidarit'eau, un partenariat entre Lausanne et Nouakchott s’est créé en 2009  et une vingtaine de communes de Suisse romande s'y sont ensuite associées : Fribourg, Nyon, Martigny (Sinergy), Pully, Morges, Lutry, Epalinges, Estavayer-le-Lac, Cossonay, Attalens, Charrat, Jouxtens-Mézery, Villaz-St-Pierre, La Chaux, Trient, Jussy, Apples, l'association intercommunale "La Menthue" et le Mont-sur-Lausanne.

Logo Solidarit'eau Suisse Nyon

Après deux premières phases de projet fructueuses, une troisième phase a été programmée afin d’améliorer l’accès à l’eau et à l'assainissement des populations défavorisées et de renforcer les compétences communales en matière de gestion de l’eau. Il est prévu, notamment, d'étendre le réseau dans une zone de la ville, de construire des points d'eau collectifs, de subventionner le raccordement des ménages et de quelques écoles au réseau, de sensibiliser la population aux problèmes liés à l'eau, de construire des toilettes dans des écoles et centres de santé mais également de former les utilisateurs et les gestionnaires. La Ville de Nyon s'associe à ce projet à hauteur de 1 centime par mètre cube d'eau vendue.

Les objectifs du projet

Les objectifs du projet est d'améliorer l'accès à l'eau des populations défavorisées de la ville de Nouakchott et de favoriser les bonnes pratiques en matière d'assainissement:

  • Améliorer l’accès à l’eau des populations défavorisées par l’extension du réseau d’eau et la création de nouvelles bornes fontaines dans le quartier de Tarhil ;
  • Améliorer la qualité de l’eau consommée par la mise en place d’un fonds de microcrédit destiné au raccordement des ménages proches du réseau, et par l'équipement des charretiers de fûts en fibre de verre afin d’éviter qu’ils transportent l’eau dans des fûts contaminés ;
  • Proposer des actions de sensibilisation et de formation pour les ménages aux problèmes de qualité et de tarification de l’eau grâce à une campagne active (spots télévisés et ateliers) ;
  • Améliorer les conditions sanitaires par l’acquisition d’un camion qui servira à évacuer les eaux stagnantes en période de pluie et à vider les fosses septiques en période sèche, et par la promotion des bonnes techniques d’assainissement auprès des responsables communaux et des artisans locaux ;
  • Renforcer les capacités de gestion de l’équipe Eau de Nouakchott en développant des indicateurs de performance et en améliorant son système de management. 

Les réalisations suite aux deux premières phases

  • 50 kilomètres de conduite ont été posés dans le quartier défavorisé de Tarhil qui ont permis à plus de 40'000 personnes d'avoir accès à l'eau potable;
  • 7 bornes fontaines ont également été construites;
  • Des cuves de stockage d'eau ainsi que des toilettes ont été installées dans les écoles.

Les actions pour la troisième phase du projet

En octobre 2015, une convention a été signée pour un nouveau projet qui va se dérouler sur 2 ans et qui va toucher 40'000 personnes. Les actions principales du projet sont:

  • Etendre le réseau d'eau d'environ 18 kilomètres dans le quartier de Tarhil et raccorder 16 écoles au réseau et construire un point d'eau dans chacune d'elles;
  • Sensibiliser les écoliers aux problèmes liés à l'eau et à son gaspillage;
  • Construire des toilettes dans deux écoles, deux centres de santé, ainsi que dans le Bureau départemental des associations des parents d'élèves de Tarhil. Former les utilisateurs et les gestionnaires des toilettes écologiques sur leur bonn utilisation et leur maintenance.
Le projet Solidarit'eau à Nouakchott en vidéo

Des vidéos du projet d'accès à l'eau à Nouakchott sont diponibles. Ces vidéos ont été tournées en février 2016 lors de la visite d'une délégation municipale qui a visité des infrastructures et discuté des étapes suivantes de ce partenariat.

 

 

 

 

 

                                   

Contact

Energie et développement durable

Place du Château 3
1er étage
Case postale 1112
CH-1260 Nyon

Tél. +41 22 316 40 31
Fax +41 22 316 40 39
Contact par email


Horaires

Lundi - jeudi
8h -11h30 et 14h -17h


Plan de situation

Plan d'accès


Bus
Ligne 2, arrêt Saint-Martin
Ligne 5, arrêt Petit-Perdtemps